Merci, Lieutenant-colonel Plourde !

Agrandir l'image

Capitaine Karine Roy - Officier information, 2 GPRC

Le 12 décembre 2013, le lieutenant-colonel Bruno Plourde devenait le 7e commandant du 2e Groupe de patrouilles des Rangers canadiens (2 GPRC). Le 22 mars dernier, cette aventure s’est terminée pour lui permettre d’en débuter une nouvelle, soit une mission d’une année en Afrique. Son commandement a été marqué par de nombreux événements, de nombreux défis et une vision n’ayant qu’un but : mieux faire connaître les programmes des Rangers canadiens, des Rangers juniors canadiens et le travail de ceux qui, au quotidien, en assurent la réalisation.

Voici l’entrevue réalisée avec lui, quelques jours avant la cérémonie de passation de commandement.

Si on recule en 2013, quel était votre plus grand défi en prenant le commandement du 2 GPRC?

Lieutenant-colonel Plourde : comment améliorer et rehausser la posture du 2 GPRC au sein de la 2e Division du Canada (2 Div CA) et orienter l’unité vers le 21e siècle tout en respectant sa nature unique et ses réalisations antérieures.

Avez-vous réussi à complètement relever ce défi ?

Oui et non. Je n’ai pas pu relever le défi que je me suis donné parce que mon intention était, avant tout, de mettre en place les conditions optimales pour le développement de l’unité. Elle a continué de développer sa « personnalité ». Nous avons atteint plusieurs objectifs opérationnels, principalement dans la normalisation de l’entraînement et dans notre capacité à soutenir la mission de la 2 Div CA et de ses formations dans le Nord et régions éloignées du Québec.

Quelle est la principale réussite de votre commandement ?

Avoir développé un sentiment d’appartenance et rehaussé la visibilité du travail extraordinaire de tous les membres de l’unité, principalement des instructeurs qui accomplissent la mission dans un environnement et des  conditions complexes et exigeantes qui ont peu d’égal au sein des Forces armées canadiennes (FAC).

Qu’est-ce qui caractérise le 2 GPRC et le rend unique ?

Son territoire qui représente près de 80 % de la superficie du Québec ! Ses gens : militaires, civils, les Rangers, les Rangers juniors et les communautés qui les supportent.

Quel est votre plus grand regret, ou un objectif qui n’a pu être atteint ?

Ne pas avoir pu passer du temps de qualité avec chacune des patrouilles de Rangers ou Rangers juniors qui composent le 2 GPRC. Je crois fermement que la compréhension de l’environnement et des conditions de service de tes membres est critique pour un commandant afin d’optimiser le soutien qu’ils méritent pour accomplir leur mission.

Quelle est la force du 2 GPRC ?

Sa capacité d’innovation, d’adaptation et de performer avec une mission complexe, diverse et  exigeante. Les membres de l’unité ont démontré au cours des trois dernières années une capacité d’adaptation au changement hors du commun et une volonté sans cesse renouvelée d’exceller.

Pendant ces trois ans au 2 GPRC, de quoi êtes-vous le plus fier ?

L’esprit d’équipe et l’augmentation de la visibilité et de la reconnaissance de la contribution du 2 GPRC à tous les niveaux. Cette fierté  s’est concrétisée par notre performance lors des compétitions de tir nationales des Rangers et Rangers juniors, lors de la participation de membres de la 2 Div CA à nos entraînements d’unité, lors  la performance extraordinaire de nos Rangers lors de soutien aux communautés lors de recherches et sauvetage au sol et par nos entraînements régionaux.

Quel conseil auriez-vous pour votre successeur ?

Humilité, écoute et aller sur le terrain.

Quels sont vos prochains défis ?

Je me déploie dans quelques jours pour une mission des Nations Unies en République démocratique du Congo pour un an... Après ? Qui sait !?

Que désirez-vous que l’on retienne de votre commandement ?

Que j’ai fait de mon mieux pour doter la 2 Div CA d’une capacité opérationnelle pertinente et critique pour ses opérations dans le Nord et les régions isolées et/ou éloignées du Québec. Pour atteindre ses objectifs, j’ai essayé de donner tous les outils possibles aux opérateurs et au personnel de soutien de l’unité pour qu’ils et elles puissent accomplir notre mission avec efficience et surtout dans une atmosphère de travail positive.

 

 

À vous, membres du 2 GPRC, des Rangers et des Rangers juniors

Ce fut un honneur et un privilège de travailler avec vous tous. Votre énergie, votre fierté et votre enthousiasme m’ont constamment motivé à me dépasser.

Aux membres du quartier général et aux instructeurs, merci pour votre professionnalisme et votre dévouement. Vous êtes des miliaires d’exception, inspirants, dont le travail complexe et exigeant n’a pas d’égal dans les FAC. Vous êtes des modèles d’adaptation, d’inventivité et d’abnégation au service des autres et vous faites preuve d’une loyauté  hors du commun envers l’unité, les Rangers et Rangers juniors du Québec.

Aux Rangers et Rangers juniors, merci pour votre travail inlassable, votre participation, votre fierté d’appartenir à des communautés aussi diverses que dynamiques. Rangers, soyez des mentors et des exemples pour la jeunesse de vos communautés. Rangers juniors, vous êtes le futur et tout vous appartient. Vivez vos rêves quels qu’ils soient, soyez fiers de vos racines, de votre culture et, surtout, de vos accomplissements. Ils vont définir votre avenir.

Lieutenant-colonel Bruno Plourde

<< Retour à la page d'accueil