Casernier : un métier essentiel pour une garnison

Agrandir l'image
Une quantité impressionnante de pièces et d’équipements utiles aux différentes unités et départements de la Garnison sont emmagasinés dans les locaux des caserniers. (Photo : caporal Myki Poirier-Joyal – Imagerie Saint-Jean)

Yves Bélanger - Servir

Ils opèrent souvent dans l’ombre, mais leur travail est essentiel au bon fonctionnement d’une garnison. Servir vous présente les caserniers de la Garnison Montréal qui relèvent du service des Opérations du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada.

Une équipe de quatre personnes veille au bon fonctionnement des installations de la Garnison Montréal : le sergent Vincent Tremblay, gérant des installations, le caporal Dominic Talbot, sergent d’arme, ainsi que le caporal Alfred Pinkenberg et le caporal Frédéric Favreau, tous deux caserniers.

La principale tâche de l’équipe de caserniers de la Garnison Montréal est de voir au bon fonctionnement et la maintenance de l’édifice Pierre-Lemoyne d’Iberville, qui abrite le Quartier général de la 2e Division du Canada. Le Sgt Tremblay explique que le travail de son équipe est très varié. Il consiste à voir à certaines réparations, à gérer l’espace et la maintenance, à commander du matériel ainsi qu’à assurer la logistique de certains événements.

Il rappelle que leur travail est essentiel pour une multitude de choses. Situés au rez-de-chaussée de l’édifice Pierre-Lemoyne d’Iberville, les locaux de l’équipe de caserniers sont une véritable caverne d’Ali Baba dans laquelle on retrouve une quantité impressionnante de pièces et d’équipements utiles aux différents départements de la Garnison. « Nous sommes les hommes à tout faire de la place. »

Le Sgt Tremblay soutient en autres que c’est son équipe qui a tout mis en œuvre pour refaire le logo de la garnison que l’on retrouve à l’entrée de l’immeuble abritant le Quartier général. « Nous trouvions que l’ancien ne reflétait pas bien le Groupe de soutien de la 2e Division du Canada. Il a donc eu droit à une cure de rajeunissement. »

L’équipe en place a aussi à cœur de voir à toutes les tâches qui passent souvent inaperçues, mais qui sont essentielles au bon déroulement des activités quotidiennes et spéciales qui se déroulent sur les terrains de la Garnison Montréal. « Nous sommes  responsables d’offrir du soutien à l’ensemble de la garnison lors d’événements tels que des parades militaires ou des cérémonies de toutes sortes », précise le gérant des installations.

De plus, l’équipe de caserniers a pour tâche  de voir à l’affichage et à la distribution d’informations sur l’ensemble de la Garnison Montréal. « Nous gérons également la page Web de la Garnison afin d’y mettre à jour les informations diffusées par les différentes unités du site. »

Chaque jour, l’équipe de caserniers en place s’affaire à ce que l’environnement de travail des employés militaires et civils de la Garnison Montréal, et plus précisément celui de l’édifice Pierre-Lemoyne d’Iberville, répondent aux attentes des Forces armées canadiennes. Sans eux, la qualité de vie ne serait pas la même sur l’ensemble de la Garnison.

 

 

<< Retour à la page d'accueil