Prévenir, c’est guérir !

Agrandir l'image

Carl Coicou - Spécialiste, Promotion de la santé

Nous savons tous, ou du moins devrions-nous le savoir, que nos habitudes de vie peuvent considérablement influencer notre état de santé. Alors pourquoi ne pas tenter de reprendre le contrôle sur cet immense pouvoir ? Pour y arriver, il s’agit de le décider et de poser une série de petits gestes simples allant dans ce sens. Et si vous profitiez de l’opportunité que vous offrira sous peu le mois de la nutrition ? 

Bouger plus, manger sainement, s’abstenir de fumer, éviter l’abus d’alcool, dormir suffisamment, maintenir de saines relations avec son entourage et disposer de bons mécanismes pour gérer le stress et éviter de se faire piétiner par des mammouths enragés, comme le dirait Sonia Lupien, spécialiste du stress humain. Voilà quelques-unes des clés pour assurer notre bien-être et notre qualité de vie.

Revenons au rôle de l’alimentation… Comme l’indique très bien le thème choisi par les diététistes du Canada pour le mois de la nutrition (mars 2018), Découvrez le pouvoir des aliments, les aliments ont un formidable potentiel pour nous aider à améliorer notre santé. Ce que nous choisissons de manger peut non seulement avoir un impact sur notre niveau d’énergie, mais aussi sur notre immunité, nos capacités cognitives (apprentissage, mémoire, concentration et attention), nos performances, notre comportement et notre humeur.

Nous renforçons notre corps et notre cerveau lorsque nous leur fournissons les éléments nutritifs dont ils ont besoin. Une alimentation saine et équilibrée qui comprend le moins possible d’aliments transformés ou industriels, de malbouffe et de calories vides (aliments saturés en sel, en sucres et en mauvais gras) peut s’avérer un facteur de protection très efficace pour notre santé physique et mentale. Optons pour davantage de fruits et de légumes, pour des aliments riches en fibres (par exemple, des noix et graines), en acides gras oméga 3 (poisson et fruits de mer), en probiotiques (kéfir, miso, yogourt et kimchi,) et en protéines de qualité.

Non seulement pouvons-nous ainsi prévenir la maladie, mais en complémentarité avec d’autres outils thérapeutiques, les aliments peuvent favoriser la guérison de certains troubles de santé (par exemple, le diabète, les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, le cancer).

En plus de nous nourrir, les aliments nous aident à se rassembler en famille et entre amis. Ils ont donc une fonction sociale. Partager un repas avec nos proches nous permet d’interagir, de communiquer et de renforcer nos liens.

Pour toutes ces raisons, nous devons encouragez nos enfants, dès leur plus jeune âge,  à cuisiner tout en s’amusant. Ils adopteront ainsi une alimentation saine qu’ils préserveront fort probablement toute leur vie.         

En mars, pendant le mois de la nutrition, nous vous invitons à venir visiter les bureaux de la promotion de la santé. Nous avons de belles surprises pour vous et nous pourrons vous guider si vous décidez d’améliorer votre alimentation.    

Visitez la page Facebook de la Promotion de la santé : https://www.facebook.com/PromotionDeLaSanteRegionDeMontrealHealthPromotion/

 

 

<< Retour à la page d'accueil