Que la force soit avec lui

Agrandir l'image
Gabriel Iordache.

Yves Bélanger - Servir

Gabriel Iordache, adjoint administratif du Détachement Saint-Jean de l’École de langues des Forces canadiennes et réserviste au sein du 34e Groupe-brigade du Canada, a découvert les sports de force en 2014. Depuis, il est devenu complètement accro. Il attend avec impatience la formation hommes forts/femmes fortes qui sera offerte par les Programmes de soutien du personnel (PSP) à compter du 26 mars prochain. Son principal objectif : se dépasser et participer à la compétition du 1er juin.

C’est dans le but de relever un défi personnel qu’en 2014, il a débuté une formation de dynamophilie. Il ne croyait toutefois pas qu’il était si peu entraîné pour ce type de sport. « Lors de mon premier cours, j’ai voulu montrer au moniteur des PSP que j’étais capable de faire un squat. Il n’a fallu que quelques secondes pour qu’il ne m’arrête, de peur que je me blesse », lance-t-il en riant. C’est là qu’il a compris que pour bien effectuer un exercice et éviter de se faire mal, il est important de suivre les conseils de spécialistes.

Au bout de quelques semaines, Gabriel Iordache s’est découvert des forces qu’il ne croyait pas avoir. « Cet entraînement m’a vraiment fait du bien. Je me sentais plus en forme que lorsque j’avais 20 ans. De plus, c’est dans une ambiance super agréable que les formations sont offertes. »

Maintenant qu’il maîtrise bien les techniques de dynamophilie, il a le goût d’aller plus loin. Il suit actuellement des cours d’haltérophilie. Après ceux-ci qui se termineront le 23 mars, il débutera sa formation d’homme fort. « Je me sens prêt à passer à une nouvelle étape et je veux pouvoir me dépasser et participer à la compétition  du 1er juin, organisée par les PSP. »

Son souhait n’est pas nécessairement de terminer dans les premiers rangs des compétitions, mais de toujours s’améliorer. « Lors de la compétition de dynamophilie qui a eu lieu à la Garnison Saint-Jean en décembre dernier, j’ai battu mon record personnel. C’est vraiment ça qui me motive et ce sera la même chose avec la compétition d’hommes forts. »

 

Les cours d’hommes forts/femmes fortes débutent bientôt !

La formation hommes fort/femmes fortes débutera le 16 mars à la Garnison Saint-Jean et ce, pour une durée de 10 semaines. Au cours de celle-ci, les entraîneurs viseront le développement des qualités athlétiques des participants en vue de la compétition du 1er juin. « Cet événement ne s’inscrit pas dans les circuits officiels d’hommes forts et de femmes fortes québécois et canadiens, mais s’adresse aux militaires canadiens et aux employés civils du ministère de la Défense membres du Plan sports et loisirs », précise Jean-Robert Rioux, moniteur aux Programmes de soutien du personnel.

La formation sera offerte du lundi au vendredi, de 11 h 45 à 12 h 45, au bâtiment 131. On peut s’y inscrire en communiquant avec Jean-Robert Rioux, au 450 358-7099, poste 5169.

 

 

<< Retour à la page d'accueil